mardi 27 juillet 2010

MKB - Feu! CD (Odessa-Semantic 1993)

Fin de série aujourd'hui avec le CD "Feu!" de l'excellent groupe MKB / Messagero Killer Boys.

Tout d'abord, le rip du CD provient de Rapetout, un sacré personnage, qui sévit en tant que modérateur sur le forum Keponteam et qui est un grand amateur de MKB devant l'éternel. Il m'a autorisé à publier son rip sur mon blog et je l'en remercie chaleureusement.

Bon, plutôt que d'écrire des conneries sur le groupe (il y en aurait des choses à dire), je me contenterai de vous orienter vers la discographie du groupe. J'oserai seulement rappeler que le chanteur, F-J Ossang, est également le réalisateur de films underground cultes tels que "L'Affaire des Divisions Morituri" ou "Le Trésor des Iles chiennes".

Quoi qu'il en soit, un groupe vraiment à part sur la scène alternative ; MKB a une discographie plutôt fournie, et s'est essayé au cours de sa longue carrière à plusieurs styles, mais sans jamais faire de compromission. Leur musique peut sonner tour à tour Industriel, Cold Wave, Punk, Rock, voire parfois Electro. Bref, un groupe inclassable mais la poésie noire et tranchante de F-J Ossang demeure. Elle est la marque de fabrique du groupe, elle lui confère une identité propre, laissée intacte par les expérimentations musicales et la variété des sonorités auxquelles le groupe s'est frotté.

En ce qui me concerne, de tous les disques de MKB, "Feu!" est mon préféré (avec le premier album). Par contre, ne demandez pas à Rap quel est son disque préféré ou lequel il vous conseillerait. Il vous répondrait "tous ^^" en étant persuadé d'être d'une objectivité absolue ...



Téléchargement : MKB - Feu! CD

Bon téléchargement, bonne écoute
Et encore une fois, mille mercis à Rap !

Cordialement, Xav

Kobolds - Mesa Verde CD (Dexton Grams 1996)

Bon déjà, désolé pour l'image choisie pour illustrer cet article, je viens de ripper le disque "Mesa Verde" du groupe Kobolds, mais comme je ne possède pas de scanner (je déteste ça!), je ne peux pas vous proposer la jaquette (en plus, elle casse pas des briques) ; je n'ai même pas réussi à la trouver sur la toile.

Et pourquoi une photo de Komintern Sect ? Tout simplement parce qu'après l'aventure KS, Jano et Punky fondent en 1987 les Kobolds. Seule trace du groupe, ce disque sorti en 1996 sur le label Dexton Grams. Noter d'ailleurs qu'à la sortie de ce disque, Punky ne faisait plus partie du groupe.

Bon, je vous avoue que musicalement, ça ne m'emballe pas des masses, mais j'ai quand même choisi de publier ce disque sur mon blog car le CD, qui comporte six titres, a été tiré à seulement 500 exemplaires et je n'en ai pas trouvé trace sur la toile. Donc, c'est une exclusivité rien que pour vous (en tout cas, à ma connaissance, c'est une exclusivité ; mais si ça se trouve, j'ai plusieurs trains de retard ...).

Quoi qu'il en soit, comme d'hab, quelques extraits pour que vous vous fassiez votre propre opinion. J'espère que certains y trouveront leur compte.



Téléchargement : Kobolds - Mesa Verde CD

Bon téléchargement, bonne écoute
Cordialement, Xav

Antisect - In Darkness There is No Choice LP (Spiderlegs 1983)

Un classique de l'anarcho-punk que je vénère : l'album "In Darkness There is no Choice" d'Antisect. L'album original est sorti en 1983 sur le label Spiderlegs mais en fait, je vous propose un rip du CD édité par Southern Records au milieu des années 90. En effet, je recherche depuis plusieurs années maintenant le vinyl original et c'est un disque assez difficile à trouver ...

Cet album est pour moi un des tout meilleurs disques d'anarcho-punk ; je le place au même rang que "The Final Conflict" ou l'album "No Laughing Matter" d'Anti-System, c'est vous dire ... Du punk/hardcore furieux, engagé, lourd et rapide. Antisect est considéré par beaucoup comme un des principaux précurseurs du Crustcore, au même titre que Discharge ou Amebix (ce dernier groupe m'emballe plus que moyennement ...). Hormis cet album, ils ont également publié un 45 tours intitulé "Out From the void", que l'on trouve facilement sur la toile mais qui m'emballe beaucoup moins ; l'atmosphère y est plus sombre, plus lourde, plus torturée (plus proche de l'univers d'Amebix quoi ...). Mais c'est pour les amateurs du groupe ce 45 tours qui confère à Antisect son statut actuel (comme quoi, les goûts et les couleurs ...).

Il existe également plusieurs enregistrements Live disponibles sur la toile. Je me contenterai de citer l'album "Peace is Better than a Place in History" car si ma mémoire est bonne (j'ai la flemme de vérifier sur mon vinyl), ce disque comporte des Lives enregistrés à des périodes différentes, et il permet donc de se faire une bonne idée de l'évolution musicale du groupe.

Trève de bavardage, quelques titres bien furieux extraits de l'album "In Darkness" :



Téléchargement : Antisect - In Darkness There is no Choice LP

PS1 : j'ai ajouté en bonus dans l'archive une reprise du titre "Channel Zero" par un groupe britannique que j'adore, Sore Throat.

PS2 : le CD comportait deux pistes (une pour chaque face du vinyl) ; je me suis amusé à redécouper les titres et l'archive contient donc autant de fichiers mp3 que l'album comporte de titres, soit douze au total.

Bon téléchargement, bonne écoute
Cordialement, Xav

COMA (Clinik Organik Muzak Anatomik) LP (Flamingo 1979)

Bon, une fois n'est pas coutume, je crée un post à part entière pour mentionner un disque posté sur un autre blog (d'habitude, je fais plutôt dans la "compilation" de liens ...). Il s'agit de l'unique album du groupe Coma, sorti en 1979 sur le label Flamingo.

C'est Vermine, le tenancier du blog Frog'n'Roll qui m'a récemment parlé de ce groupe et de cet album dont j'ignorais complètement l'existence et je l'en remercie ! Il s'agit du premier groupe d'un certain Patrick Blain, qui allait former par la suite "Charles de Goal". Pour ceux que cela intéresse, je vous invite à lire cette interview qui retrace toute la carrière du bonhomme, et dans laquelle il évoque notamment Coma.

Alors, musicalement, on a affaire à de l'électro-punk, à de l'EBM avant l'heure et autres bizarreries électro. Je rappelle que ce disque est sorti en 1979 et ce groupe était indéniablement en avance sur son époque ... Certains titres sont très électro, certains rappellent le son de Métal Urbain (pas vraiment une mauvaise influence) et j'apprécie tout particulièrement le titre "Assaut" qui sonne très très punk ! Moi qui pensais qu'à part Métal Urbain et Dr Mix & the Remix, la musique n'existait pas avant 1982, je dois admettre que j'ai été bluffé.



Blog source : Mundo Estranho de pb
Téléchargement : Coma LP

PS : l'album figure désormais dans ma want-list. A bon entendeur ... (Cela étant, je crains que la cote de ce disque ne soit "un peu" élevée).

Bon téléchargement, bonne écoute
Cordialement, Xav

No Class - Rien à faire CD (Combat Rock 2004)

Bonjour à toutes et à tous,

Bon, là je me fais plaisir. Je n'aime pas beaucoup poster des disques encore disponibles à la vente (allez notamment faire un tour du côté de la distrib de Combat Rock, le CD coûte une misère compte tenu de la qualité de l'oeuvre !), mais de toute manière, je crois qu'on le trouve facilement sur la toile et la tentation de poster ce disque était trop forte.

En plus, je suis originaire de la même région que ce groupe ; je n'en tire aucune fierté mais ça fait toujours plaisir ... Et non, je ne connais pas un seul membre du groupe, ne me demandez pas ce qu'ils sont devenus ... Le groupe était originaire de Longwy, une ville du nord de la Lorraine, notamment durement frappée par la fermeture des mines (Au passage, le passé minier et sidérurgique de la Lorraine est un sujet souvent abordé par un autre groupe de la région, Muckrackers).

"A Longwy y'a plus d'usine et y'a même plus de boulot" (On est baisé).
"Pas le droit à l'erreur, quand tu es un jeune chômeur" (Liberté).

L'archive que je propose est donc un rip du mini-CD édité en 2004 par Combat Rock, le label du sieur Caps. Elle inclut donc le mythique 45 tours "Rien à faire" sorti sur le label Chaos Productions, et les deux titres parus sur chacun des volumes de Chaos en France, "Baisé" et "Liberté". Noter que Combat Rock avait réédité le 45 tours original au milieu des années 90 et c'était une superbe initiative à une époque où on ne trouvait pas encore tout ce que l'on veut sur la toile ... C'était notamment une sacrée aubaine pour les jambons comme moi qui étaient passés à côté de l'original (Depuis, j'ai réussi à mettre la main dessus mais à un prix pas très raisonnable ... Ca m'apprendra à avoir acheté des disques de merde quand j'étais jeune !).

Musicalement, du punk rapide comme je l'aime, la touche française est indéniable mais l'on sent également l'influence du punk anglais des années 80 ; No Class pratiquait finalement une musique bien plus énergique que beaucoup de leurs contemporains, et c'est pour ça que je les apprécie particulièrement. Le titre "Liberté" est un pur brûlot punk, avec un refrain aussi percutant qu'il est simple, et une ligne guitare/basse digne des meilleures chansons de Discharge.



Téléchargement : No Class - Rien à Faire CD

Bon téléchargement, bonne écoute
Cordialement, Xav


mercredi 14 juillet 2010

Compilations K7 punk/Hardcore France années 80

Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd'hui, en fouine avertie, je poursuis mon travail de collecte des oeuvres incontournables disponibles sur la toile. Pendant ce temps, ça m'évite un rip de vinyl ... Mais c'est surtout l'occasion d'étendre la disponibilité de ces archives : en les téléchargeant, vous repoussez la date d'expiration des liens et vous continuez à les faire vivre et circuler. Et vu la qualité des oeuvres proposées aujourd'hui, ça serait dommage qu'elles expirent !

Cela étant, je ne sais pas s'il faut parler de "qualité". En fait, à mon sens, aucune des compilations que je propose aujourd'hui ne relève de la merveille, mais ce sont des morceaux d'histoire, qui témoignent de la vivacité de la scène punk des années 80 ; ce sont également des raretés, et à ce titre, elles me semblent précieuses et indispensables. Et puis, ce sont des compilations que j'ai longtemps recherchées et je me réjouis qu'Internet leur confère une seconde jeunesse en les remettant en circulation !

1984 The Tape ! :


Vous connaissiez tous la fameuse série des compilations vinyl "1984" publiées par New Wave. Mais saviez-vous qu'il existait une version K7 datant de 1985 ? Moi je l'ignorais jusqu'au jour où je l'ai découvert dans le folder Megaupload de Mass Murderer, alias Mr Keponteam (au passage, allez visiter son folder, il vaut réellement le détour !). Au programme, Pacific 231, Kolerat, Les Vandales, Heimat-los, Butcher, Kromozom 4, Wasted Talent, Verdun, Hatefuls, Raff et Agent Orange. Que du beau linge !



Téléchargement : 1984 The Tape !
Tracklist : La Discographie du Rock Français

Clakos en transe :


Compilation fameuse publiée en 1985 par Gogolmax Productions ! Au programme, beaucoup de groupes français plus ou moins connus (Kolerat, 13ème Section, Skorbut Molotov, Les despotes du couvent, Crade Sexion ...) ; on y retrouve également le groupe britannique Destructors (mais je ne suis pas sûr que la compilation les ait beaucoup servis, c'est moins bon et efficace que ce qu'ils produisaient sur disques réguliers ...) et les excellents belges de Vortex.

Téléchargement : Clakos en Transe
Tracklist : La Discographie du Rock Français

Cornettos pour dégonflés :

Seconde compilation sortie par Gogolmax Productions, un an après "Clakos en Transe" (1986). Même principe que la précédente, si ce n'est que le casting est 100 % français. Au programme donc, Disturb, Gangrène, Social Negative, BB Doc, Picol Réaction, Anti-KS, Cockroachs, Pierre & les Handicapés, Docteur Destroy, Skorbut Molotov, Tribu Karnak, Hanky Panky, Adolf et les Mécréants, Beermany, Dan & The Destroy.

90 minutes de punk français Underground comme je l'apprécie.



Téléchargement : Cornettos pour dégonflés
Tracklist : Discographie du Rock Français

Déflagration vol. 1 :


Compilation à vocation internationale. Pour autant que je sache, le label Déflagration était un label de K7 créé par un membre du groupe thrashcore Rapt. On trouve à l'affiche trois groupes français (Blank SS, Heimat-los, excusez du peu ! et Hérésie) et les groupes étrangers suivants : Exterminio (Brésil), Rövsvett (Suède), Saukerle (Allemagne), Scapegoats (Allemagne), Onslaught (Grande-Bretagne), Mob 47 (Suède), Thellay (Japon), End Result (Australie) et Mellaka (Finlande).



Téléchargement: Déflagration vol. 1
Tracklist: Discographie du Rock Français

Noter l'existence du volume 4 (indisponible à ma connaissance sur Internet) consacré uniquement à la scène française, et dont l'affiche est royale : Les Vandales, Final Blast, Kromozom 4, Rapt, Blank SS, Heimat-los. Cela étant, elle ne doit pas comporter d'inédits ; tous les titres de ces groupes sont a priori disponibles dans les autres productions où figurent ces groupes.

Kakofony :


K7 sortie en 1986, a priori par un fanzine nommé Kakofony. Au programme, 90 minutes de Live par des groupes incontournables de la scène française des années 80 : Verdun, 13ème Section, Haine Brigade, Sherwood, Trotskids, Mask Haagaz, Panik, Mokos, Docteur Destroy, Butcher, Franz Kultur et les Kramés, Terminal Boredom, Flitox. Et pour clôturer cet improbable casting, les inévitables belges de Vortex !

Téléchargement : Kakofony
Tracklist : Discographie du Rock Français

Pour ceux que cela intéresse, deux fichiers images (la jaquette originale et la tracklist) ont été uploadés sur Imageshack par l'anonyme qui vient de résoudre une énigme qui le tracassait depuis plus de deux décennies 8-)). Mille mercis à lui, en tout cas pour les scans !

- jaquette
- tracklist

Rapsodie en France :


J'ai déjà évoqué sur ce blog la haute estime que j'ai pour la compilation Rapsodie publiée en 1986 par Jungle Hop Rds. Il s'agit ici de son ancêtre, sous la forme d'une bonne vieille K7 audio des familles. Au programme, la crème du Hardcore "made in France" ! Jugez plutôt : Kromozom 4, Rapt, Heimat-los, Bloody Fuckers, Les Vandales, Butcher, Gonocoke, Final Blast.



Téléchargement : Rapsodie en France
Tracklist : Discographie du Rock Français

Sur des charbons piquants :


Dans la même veine que les productions de Gogolmax, voici une K7 éditée en 1988 par Fraggle Prod. Ici, moins de groupes connus encore que sur les compiles Gogolmax. Essentiellement des groupes français : Brigades du Sexe, Ordures Ménagères, Faquins, Jambons du Rock, Mongolo Twist et d'autres groupes possédant des noms tout aussi improbables. Noter également la présence de quelques groupes britanniques parmi lesquels deux pointures dont on se demande ce qu'elles sont venues se perdre ici : Deviated Instinct et Ripcord.

Originalité de cette compilation : les intermèdes humoristiques signés "Les Nuls" que l'on trouve entre chaque morceau. Je me demande d'ailleurs si ce n'est pas le principal intérêt de cette compilation qui me laisse un peu sur ma faim d'un point de vue musical. Mais cette compilation m'a tout de même permis de découvrir les excellents Zobsecks, et rien que pour ça ...



Téléchargement : Sur des Charbons Piquants
Tracklist : Discographie du Rock Français

Vieilles docs (volumes 1 et 2) :

Très difficile de trouver des infos sur la toile concernant ces deux compilations. En fait, de mémoire, il s'agissait de volumes gravés sur CD-R au début des années 2000 et regroupant des démos alors difficilement trouvables. Il me semble qu'elles étaient vendues à un prix dérisoire mais j'étais passé à côté et aujourd'hui, je m'en mors un peu les couilles ! Au programme donc, des démos de Kromozom 4, 13ème Section, Sherwood Pogo, Bloody Fuckers (volume 2) et Les Vandales, Gonocoke, Gangrène, Les Néfastes, Blank SS, Social Negative (volume 1).



Téléchargement : Vieilles Docs vol. 1
Téléchargement : Vieilles Docs vol. 2

Vieillesse délinquante :

Compilation K7 éditée en 1985 par Ballyhoo Productions (?).

Programme 100 % français avec SOB (aucun rapport a priori avec les japonais furibards), DEM, Hatefuls, Verdun, Kromozom 4, Final Blast, Bloody Fuckers, Offensive et LV88.



Téléchargement : Vieillesse Délinquante
Tracklist : Discographie du Rock Français


Les zéros du pop sont sans bretelle :


Compile publiée par Fraggle Prod en 1987. Affiche 100 % française, avec pas mal de groupes maintenus dans un relatif anonymat malgré leur présence sur cette compilation. Encore plus underground et obscur que "Sur des Chardons Piquants". Bilan musical plus que mitigé mais c'est une rareté !



Téléchargement : Les Zéros du Pop sont sans Bretelle


Actualisation (janvier 2011)


Mekanik Orange Legion :


Breizheric a publié sur Keponteam une compilation assez rare, "Mekanik Orange Legion" (Resurrection Tape 1985) avec un très joli casting : Les Néfastes, 13ème Section, Final Blast, Verdun, DEM, Hatefuls.

Téléchargement : Mekanik Orange Legion




Cosa Nostra :

Compilation K7 avec MST, Les Slips, Drei 0'Klok, Trash Disaster, DKDance, Les Bâtards, CockRoaches, Verdun, Cargo Culte ... J'ignorais l'existence de cette compilation, a priori sortie en 1987, et dénichée sur Pirate Punk.

Source : Pirate Punk
Téléchargement : Cosa Nostra

* *
*

Mille mercis à Youn, STN, Mass Murderer, Breizheric, Bozul et Jolicoeur qui ont redonné vie à ces compilations qui ont toute leur place dans notre patrimoine national ! Les archivistes de tout poil, dont je fais partie, vous seront éternellement reconnaissants.

Bon téléchargement, bonne écoute
Cordialement, Xav

jeudi 3 juin 2010

Deutschpunk (Punk Allemand) années 80's


Bonjour à toutes et à tous, Gutentag meine Damen und Herren !

Alors aujourd'hui, je consacre un post à quelques groupes d'outre-Rhin qui ont sévi au début des années 80 ; comme d'habitude, ce post ne prétend pas être exhaustif, c'est simplement un florilège de mes groupes allemands préférés. Autant vous dire que d'un point de vue musical, je n'ai pas choisi les groupes les plus subtils. Cela étant, vu le contenu de mon dernier post, j'ai jugé indispensable de ne pas me couper de la frange la plus bovine des internautes, et je pense notamment aux personnes qui se sont manifestées dans les commentaires pour exprimer leur profond désintérêt pour les groupes à synthé 8-)). Normand un jour, bourrin toujours !

Si comme moi, vous êtes fans de punk allemand des années 80 et souhaitez parfaire vos connaissances, je ne saurais trop vous encourager à visiter les deux sites suivants qui recensent la discographie du punk allemand :

- de 1977 à 1984 : Deutsche Punk-Rock Discographie
- de 1985 à 1990 : Die Deutsche Punk Discographie

Blitzkrieg :

Groupe originaire de Hannovre dont la plupart des membres allaient former Boskops en 1982/1983. Voir la discographie du groupe sur le site Discogs. L'essentiel de leur discographie a été réuni sur un CD édité par le label Lost & Found au milieu des années 90 et disponible en téléchargement sur Ya Can't Go Home, blog que je recommande chaudement pour les amateurs de punk teuton (et tout au long de cet article, je vais souvent mentionner ce site dans les liens de téléchargement, c'est une véritable mine d'or). Ce CD inclut notamment le 45 tours "Ohne Zukunft" qui date de 1980.



Bluttat :

Excellent groupe, avec chant mixte, qui a a priori la particularité de se reformer tous les dix ans. Enormément d'informations, la discographie, des photos, des vidéos ... sur leur site officiel.

Téléchargements / Herunterladen :

> Nkululeko LP
> Liberté LP
> Cash Invoice or Credit Card LP



Boskops :

Consulter un bref historique du groupe ainsi que la discographie sur l'excellentissime site Kill From The Heart (KFTH pour les intimes). J'aime beaucoup le LP Lauschgift publié sur son blog par Jolicoeur mais je ne connais pas (encore) les deux autres albums.

Téléchargements / Herunterladen :

> Lauschgift LP
> FEDIA LP + SOL 12 LP



Canal Terror :

Groupe de Bonn qui a existé entre 1980 et 1984 et dont le principal fait d'armes est un album intitulé "Zu Spät", téléchargeable (notamment) sur le site Kids of the 80's.



Chaos Z :


Un de mes groupes préférés. Originaire de Stuttgart. Après un excellent 45 tours, "Abmarsch" sorti sur le label Mülleimer, un superbe album, "Ohne Gnade" sorti sur Rock-o-Rama, et une chiée d'apparitions sur diverses compilations, Chaos Z a pris un virage un peu New Wave, puis a fini par changer de nom pour s'appeler Fliehende Stürme.

Le label allemand Weird System avait eu en 2002 l'excellente idée de rééditer l'intégralité de l'oeuvre de ce groupe incontournable, sous la forme d'un double CD intitulé "Dunkle Strasse". On peut télécharger facilement cette intégrale depuis la toile, et notamment depuis le blog Ya Can't Go Home.



Cotzbroken :

Groupe de Cologne (Köln) qui compte seulement à son actif une apparition sur la compilation Die Deutschen Kommen et un album édité par Rock-o-Rama, intitulé "Jedem das Seine". Excellente fusion entre le Punk, la Oi et le Hardcore.



Daily Terror :

Groupe qui a une discographie assez fournie, que je ne connais pas très bien, mais pour autant que je sache, leur musique s'est assez rapidement dégradée. Je possède notamment en vinyl le maxi "Gefühl und Härte" dont je n'ai pas abusé (je n'en garde pas un très bon souvenir) et qui date de 1985. Je conseille donc surtout l'album "Schmutzige Zeiten" de 1982. Je tâcherai de télécharger l'album "Aufrecht" (1984), que je ne connais pas encore, histoire de bien situer la date à partir de laquelle le groupe est parti en sucette ... 8-))



Enola Gay :

Groupe de Hannovre, auteur d'un 45 tours que je porte au pinacle, "Censored Bodies / Human Fission", et d'un album, "White Control Means Bloody Murder", publié par Jolicoeur sur son blog, qui m'a laissé une impression extrêmement mitigée (l'album, pas le blog de Jolicoeur ! 8-)). Les titres que je propose à l'écoute sont extraits du 45 tours.



Inferno :


Groupe auteur de trois albums, trois EP's, de disques Lives, plus des apparitions sur une tonne de compilations ... Pour consulter leur discographie complète, rendez-vous sur le site Bier und Hartz IV. Je ne connais pas toute leur discographie, mais c'est indéniablement un des groupes allemands les plus marqués par le Hardcore pur et dur. Je me contenterai de fournir un lien vers le premier LP, Tod und Wahnsinn, sorti en 1983 sur le fameux label Mülleimer. Pour les autres productions du groupe, je vous laisse faire des recherches, sachant que moi-même, j'ai encore pas mal de lacunes que je compte bien combler lorsque j'aurai une meilleure connexion internet.



Normahl :

Groupe de Hambourg qui a une discographie qui s'étale de 1981 à 2005. Il me semble qu'à la fin, Normahl proposait un rock gentiment matiné de punk, une sorte de punk calibré FM, très courant dominant (mainstream, comme disent les anglo-saxons), qui ne rebuterait même pas un téléspectateur de MTV. Mais cela ne doit aucunement nous faire oublier que ce groupe a été au début des années 80 un précurseur du hardcore/punk pur et dur comme nous l'aimons, et un de ses meilleurs représentants sur la scène européenne.

Je me contenterai ici de mentionner quelques liens vers leurs premières productions.

Téléchargements / Herunterladen :

> Verarschung Total LP (1981)
> Ein Volk steht unter Uns LP (1982)
> Der Adler ist Gelandet LP (1984)
> Harte Nachte LP (1985)



OHL :

Groupe de Leverkussen sur lequel je ne m'étendrai pas puisque ceux qui suivent un peu ce blog le connaissent bien.

Téléchargements / Herunterladen :

> les premiers EP's (Rock-o-Rama)
> Heimatfront LP (1981)
> 1000 Kreuze LP (1982)
> Verbrannte Erde LP (1983)
> Oktoberrevolution LP (1983)
> Jenseits von gut und böse (1986)



Razzia :

Groupe de Hambourg (tout comme Slime), dont l'album "Tage ohne Schatten" (Weird System 1983) est un classique du Hardcore européen. Je ne connais par le reste de leur discographie, mais pour autant que je sache, leur musique s'est passablement assagie après cet album. Noter le titre "B Alarm", repris par Heimat-los (première démo) et à écouter ci-dessous.



Slime :

Un autre groupe de Hambourg, précurseur du Hardcore européen et une sacrée longévité. Pour connaître leur discographie complète, voir sur le site Discogs. Le groupe possède un site officiel, mais il faut maîtriser la langue de Goethe ! Je propose des liens de téléchargement vers les deux premiers albums, sachant que je ne connais pas vraiment le reste de leur discographie. Noter également que ce groupe a fait une entrée fracassante sur la scène punk avec le titre "Polizei-SA-SS", paru sur la compilation "Soundtracks Zum Untergang" (Aggressive Rockproduktionen 1981) puisque ce titre fut tout simplement censuré pour atteinte au renom de la police et de l'Etat ... Cela peut paraître un peu surprenant, mais il faut croire que les années de plomb avaient laissé quelques traces au début des années 80 ... Par ailleurs, cette compilation est la toute première compilation de punk allemand ; musicalement, elle n'est pas forcément transcendante, mais elle constitue un témoignage essentiel dans l'histoire de cette scène extrêmement prolifique.

> Slime LP (1981)
> Yankees Raus LP (1982)



Stosstrupp :

Groupe de Leverkussen (comme OHL), qui figure sur la compilation "Die Deutschen Kommen", et a publié en 1983 deux disques sur le label Rock-o-Rama, à l'époque où celui-ci faisait encore la part belle au hardcore européen et au punk allemand :

> Kein Schöner Land 7" EP
> Wie Lang Noch LP

Musicalement, un groupe très bourrin, dans la lignée de Vorkriegsphase. Je recherche ces deux vinyls.




Toxoplasma :

Une discographie relativement fournie. Je connais essentiellement leurs débuts et me contenterai donc de citer leur apparition sur la terrible compilation "Underground Hits vol. 1" (Aggressive Rockproduktionen 1982) et leur premier LP, "Toxoplasma" (même label, 1983). Je signale également la mise en ligne de leur demo de 1982, a priori éditée sous forme de 7" EP en 1994.



Vorkriegsphase :

Un de mes groupes allemands préférés, car un des moins fins (Ach ! la subtilité teutonneuh !) ... Parmi les précurseurs du Crustcore, Vorkriegsphase a tout-à-fait sa place ! Deux disques sortis en 1983 sur le label Rock-o-Rama :

> Auf in den Tod LP
> Scheiss Krieg 7" EP

Je recherche l'EP en vinyl original.



Vorkriegsjugend :

Groupe Berlinois qui pratiquait un Hardcore/Punk comme je l'aime. A leur actif, un double 7" EP, "Heute Spass, Morgen Tod" (Pogar 1983) et un album sans titre (Zorro 1985), tous deux réunis sur un CD édité en 2003 par le label Destiny ("Wir Sind Die Ratten - Kreuzberg Hardcore-Punk 1982-1985").



Zerstörte Jugend :

Autre groupe Berlinois, avec d'anciens membres de Vorkriegsjugend. Weird System a réédité leur discographie sur un CD intitulé "Tanz aus dem Ghetto" (2003). Excellent punk/Hardcore.




*********************************************

Voilà qui clôt (provisoirement ?) le chapitre "Deutschpunk", j'espère m'être ainsi réconcilié avec les bourrins qui me font parfois l'honneur de visiter ce blog. Pour ceux qui souhaitent creuser le sujet, voici un site qui recense la plupart des groupes punk allemands actifs au cours de la période qui nous intéresse : Bier und Hartz IV. Noter la rubrique "Sampler" qui répertorie les principales compilations de punk allemand, et notamment quelques disques incontournables à mon sens.

Bon téléchargement, bonne écoute
Cordialement, Xav

samedi 8 mai 2010

Cold Wave française des années 80

"Trompettes, barbituriques et confettis"

Bonjour !

Aujourd'hui je consacre un post à la Cold Wave française des années 80, ou l'art de montrer ses angoisses existentielles à tous les passants ... Alors, je ne suis pas un spécialiste de ce genre musical mais cette semaine, je suis parti dans un trip Cold et j'ai donc un peu creusé le sujet, plutôt persuadé à la base que la France disposait de peu de talents en la matière. Et j'avoue qu'à l'occasion de ces recherches, j'ai fait quelques découvertes intéressantes, de nature à ébranler certaines de mes certitudes. Tout est parti du téléchargement d'une compilation des titres de Tuatha de Danann. Cette archive a été postée par un mec que j'apprécie beaucoup, Alex, qui vient récemment de créer son propre blog et je vous recommande donc d'aller y jeter un oeil.

Alors, dans ce style, il y a pas mal de groupes qui proposent une musique grave et profonde, mais le risque majeur avec ce genre musical, c'est qu'on évolue toujours un peu sur le fil du rasoir et que la frontière est toujours très tenue entre la gravité et le ridicule ou le parodique. D'ailleurs, parmi les extraits que je vous propose, je ne suis pas persuadé que cette frontière soit restée inviolée ...

Tiens, d'ailleurs, jetez une oreille à cette chanson :



Alors ? Vous en pensez quoi ? Moi, chaque fois que je l'écoute (enfin, plutôt chaque fois que je l'entends ...), je suis sidéré à l'idée que ce même groupe allait pondre quelques années plus tard un monument du genre avec l'album First and Last and Always ...

Enfin, une fois n'est pas coutume, je ne poste (quasiment) pas de lien de téléchargement mais sachez que tous les fichiers musicaux proposés à l'écoute ont été récemment téléchargés depuis divers blogs. Vous êtes des grands garçons maintenant, une petite recherche sur Google avec le nom du groupe et un mot-clé comme "blogspot", et vous devriez trouver votre bonheur. Et puis, si vous croyez que j'ai que ça à faire, rechercher des liens et les publier ... c'est que j'ai mes putain d'angoisses existentielles à gérer, moi ! J'voudrais bien vous y voir !

Cela étant, allez visiter le blog So Young but so Cold, vous y trouverez la plupart des références mentionnées ci-dessous. C'est en grande partie à partir de ce site que j'ai puisé la matière pour alimenter ce post.

Et bien entendu, ce post ne prétend aucunement être exhaustif (entre les groupes que je ne connais pas encore et ceux que je n'ai pas retenus car ils m'ont laissé plutôt froid ...). C'est simplement le fruit de mes recherches récentes.

L'occasion également de passer le bonjour à mon copain Stéph Froid_Equateur, que je vois plus rarement depuis mon déménagement, et qui connaît cette scène beaucoup mieux que moi et aurait sans doute pu me conseiller certains de ces groupes ... C'est à lui que je dois notamment quelques précieux rips publiés sur ce blog.

Babel 17 :

Discographie consultable sur le site French New Wave.



Bunker Strasse :

Bonne découverte pour moi. On retrouve dans ce groupe des membres de l'Avis g821, Modèle Martial, Neutral Project, No Tears ... Plus d'infos sur le site Nord Waves.




Clair Obscur :

Une discographie très fournie ! Je n'ai fait qu'effleurer le sujet ... Plus d'info sur leur site.



Complot Bronswick :

Alors, un groupe que j'avais déjà esssayé de découvrir mais ce que j'avais entendu m'avait laissé plutôt circonspect. Et puis, une oreille prêtée à quelques titres des premières oeuvres, et tout de suite, un intérêt un peu plus prononcé pour ce groupe. A priori, si comme moi vous préférez votre musique plutôt brute de décoffrage, il vaut mieux priviléger les diques de la première période. Et ça tombe bien, le label Infrastition avait réédité leur discographie en deux volumes (deux doubles CD) et je vais sans doute acheter le tome I, qui couvre la période 1982-1986 et inclut notamment les disques "L'image oubliée" et "Maiakowski".

Plus d'information sur le groupe sur le site French New Wave.



Dazibao :

Un autre groupe sur lequel je lorgnais depuis quelque temps ... Je viens récemment de faire l'acquisition du mini LP "Sahd" sorti en 1986 sur le label New Wave Rds, et j'adore ce disque ! Du coup, j'ai vraiment hâte de découvrir le reste ... Et là, vous allez croire que je possède des actions chez Infrastition car ... Eh oui, ils sont en train de rééditer la discographie complète de Dazibao sous la forme d'un coffret de quatre CD ... Et là aussi, je vais sans doute cracher dans le bassinet ...



Guerre Froide :

Un groupe du Nord (Amiens), qui s'est a priori reformé en 2006. Plus d'information sur le site Nord Wave.



L'An III :

Un groupe a priori originaire des Ardennes. Plus d'info sur Nord Wave. Une bonne découverte, avec une touche Post-Punk / Electro / Indus.



L'Avis G-821 :

Egalement des relents Indus / Electro pour ce projet solo d'un des membres de Bunker Strasse.



Les Maîtres :

Un groupe que j'avais découvert avec l'excellent titre "Souvenir" sur le DVD RVB Transfert. Grosse influence Joy Division (of course !) pour ce groupe. Hunchluc avait publié sur Keponteam leur K7 sortie en 1983 sur le label V.I.S.A. L'archive est disponible ici. Elle comporte notamment une version différente du titre "Souvenir", mais la production y est malheureusement un peu plus poussive et le chant possède quelques intonations théâtrales plutôt excessives.



Odessa :

Pas d'information sur ce groupe. A priori, un seul 45 tours à leur actif sorti en 1984.



Seconde Chambre :

Groupe d'Angers dont les disques ne sont pas évidents à trouver sur la toile. Je n'ai réussi qu'à me procurer une archive contenant six titres, histoire de me faire une idée de la musique. Cela étant, ce n'est pas très grave car Brouillard Définitif a récemment édité un double CD regroupant leur discographie complète, Victoires Prochaines.



Trop Tard :

Groupe qui a sorti un seul album autoproduit, intitulé "Ils étaient neuf dans l'obscurité". Musique un peu poussive, manquant de relief, chant parfois à la limite de la caricature mais il y a tout de même des sonorités qui me parlent ...






Tuatha de Danann :

Le groupe par qui tout est arrivé ... Pour vous procurer l'intégrale, ça se passe donc sur le blog d'Alex, Spirit of a Stranger. Allez visiter son blog ! Le mec a des goûts variés (punk, Oi, Cold Wave et même du jazz, je crois) mais toujours très sûrs (Quelqu'un qui n'aime pas Cocksparrer, ne peut pas être un mauvais bougre ... 8-)).



* *
*

Voilà qui clôt ce chapitre consacré à la Cold Wave made in France. Il est probable que je consacre prochainement un post au groupe Trisomie 21 dont j'aime énormément les premiers disques, et au groupe belge Siglo XX, qui mérite indéniablement qu'on s'y intéresse. Mais d'ici là, je tâcherai de publier un peu de punk bien bovin, histoire de nous décrasser les esgourdes !



Cordialement, Xav

lundi 5 avril 2010

Blank SS - Demos, compiles (12 titres)


Actualisation ...

En août 2008, j'avais signalé l'existence de six titres extraits des démos du groupe Blank SS téléchargeables sur le site lucgib.club.fr. A priori, les titres ne sont plus disponibles sur ce site mais ont été publiés sur divers blogs.

Depuis, grâce à l'aide précieuse de Jolicoeur, qui a eu l'immense gentillesse de me confier ses rips et de STN (membre de Keponteam qui a partagé les deux titres extraits de la compilation Révolution Culturelle sortie sur le label Kronstadt Tapes), j'ai pu constituer une archive regroupant douze titres de ce fabuleux groupe stéphanois qui pratiquait un punk/hardcore assassin !!!

L'archive proposée contient donc les titres suivants :

- Oi Oi (1)
- 1984 (1)
- Division Charlemagne (1)
- Zombis (1)
- Berlin (1)
- Psy (1)

- Combat (2)
- Licra (2)
- Psy (2)

- Anarchie (3)
- Destroy (3)

- El Volk Sécurité (4)

(1) Première demo, rippée par Jolicoeur
(2) Demo "La Crucifixion" rippée également par Jolicoeur
(3) Compilation "Révolution culturelle" (Kronstadt Tapes), titres offerts par STN
(4) Compilation "Chaos en France vol. 1"





Télécharger / Download : Blank SS - Demos, compiles (12 titres)

Encore une fois, s'il faut remercier quelqu'un pour le boulot, c'est Jolicoeur et STN !!! Mille mercis à eux pour ces perles !

Bon téléchargement, bonne écoute
Cordialement, Xav

dimanche 4 avril 2010

Système D - Another Day EP (Melopara 1984)

Bon, je vous le concède et j'en ai pleinement conscience, le niveau du blog est en train de baisser sacrément ! Je suis partagé entre l'envie de poster d'un côté, des groupes qui sont incontournables selon moi (Sherwood, No Class, L'Infanterie, R.A.S.) mais que l'on trouve facilement sur la toile, de l'autre, des disques un peu moins connus, mais à mes yeux moins attrayants ...

Le disque que je poste aujourd'hui apporte un début de réponse, et il semblerait que je m'engage dans la deuxième voie ... Cela étant, vu que je poste des disques tous les six mois, j'aurai le temps d'ici mes prochains posts de changer d'avis et de privilégier la qualité au détriment de l'originalité ... (Enfin, quand je parle de qualité, c'est tout relatif car il faut la rapporter à l'aune de mes goûts de merde !).

Je poste donc le seul 45 tours de Système D, groupe originaire de Rouen si l'on se fie à la Discographie du Rock Français (J'en profite pour adresser un salut amical et chaleureux à deux illustres rouennais qui se reconnaîtront ...)

Le 45 tours proposé ici comporte trois titres chantés en anglais. Pour les influences, ne me demandez pas d'en citer, ce sont sans doute des groupes qui ne m'évoqueraient pas grand chose . La seule chose que je peux dire, c'est qu'ils n'ont pas dû écouter beaucoup de punk suédois ...



Téléchargement / Download : Systeme D - EP (1984)

Bon téléchargement, bonne écoute
Cordialement, Xav

More Sexy Girls For The Boys (Compile Punk / Oi France, Carnage Rds 1998)

Retour en France avec cette compilation sortie en 1998 sur Carnage Rds (anciennement One By One), label qui avait également sorti le 45 tours des très paillards tourangeaux de Coups d'barre. C'est le premier vinyl que je rippe depuis un sacré moment.

Au programme, quatre groupes et autant de titres :

- Les Dickheads (St-Etienne), groupe dont je ne suis pas fan mais qui selon moi s'en tire très bien ici avec une reprise de "Banned from the Pubs" des PTTB

- The Stoicks (Montpellier), qui était pour moi la bonne découverte de ce disque avec un titre très accrocheur

- Les Contaminés, groupe dont je n'ai aucune information ; musicalement et dans l'esprit, ça me rappelle un peu les Bloody Fuckers (musique basique, paroles simples)

- et enfin, un des rares groupes actuels que j'apprécie : Paris Violence, avec un de leurs titres que je préfère, "Peep Show" (à ne pas confondre avec "Sex Shop" sorti sur le premier album).




Téléchargement / Download : More Sexy Girls for The Boys EP


Comme The Stoicks était pour moi la principale révélation de cette compile, j'avais acheté dans la foulée le split EP Device / The Stoicks sorti en 1998 conjointement par les labels Mr Clean et Like A shot. Je l'ai donc rippé avec l'intention de lui consacrer un post à part entière, mais ça faisait longtemps que je n'avais pas jeté une oreille à ce vinyl, et j'ai été passablement déçu.

Device propose un Hardcore dans un style qui ne me parle absolument pas ... Piètre production, grosses influences new-yorkaises et emo, avec un chant dans le style de Rorschach et consorts (en un mot, pénible à mon goût). Il y a même une reprise de Gorilla Biscuits (Degradation) mais cela permet, au mieux, de mesurer le fossé qui sépare les scènes US et française. Désolé, mais vous l'aurez compris, je n'ai absolument pas accroché.

Quant aux Stoicks, j'ai été déçu ; sur le premier titre, cela ressemble à de nombreux groupes des années 90, musicalement on sent des intentions, mais il manque le petit soupçon d'urgence et de spontanéité qui faisait tout le charme des groupes des années 80. Quant au second titre, c'est tout bonnement une reprise de "Chaos" des 4 Skins. Choix pas très heureux selon moi puisqu'il doit s'agir avec "If the Kids are United" d'un des titres les plus souvent repris de la scène punk/oi.

A toutes fins utiles et maintenant que l'ai rippé, je publie un lecteur avec l'intégralité des titres à écouter (après tout, les goûts et les couleurs ...) et un lien de téléchargement. S'il y a des fans, c'est tant mieux.




Téléchargement / Download : Device / The Stoicks - split EP

Personnellement, je vous recommande plutôt la compilation More Sexy Girls qui a selon moi une meilleure tenue.

Bon téléchargement, bonne écoute
Cordialement, Xav

G-Anx - Flashbacks 1988-1992 (Sound Pollution 1993)

Bon, deuxième groupe suédois ! Autant vous le dire tout de suite, c'est de loin mon préféré : G-Anx.

Le CD proposé en téléchargement rassemble la totalité de la discographie vinyllique de ce groupe, soit quatre EP's (dont un split avec Filthy Christians) et plusieurs titres extraits de compilations diverses. Je possède tous ces 45 tours en vinyl et j'avais pris une putain de claque lorsque j'avais découvert ce groupe avec l'EP "Far Out".

Alors, musicalement, ça envoie sérieusement du bois ! Mais contrairement à la plupart de leurs compatriotes, G-Anx fait preuve de diversité et sait alterner les atmosphères comme personne ; il y a énormément de phases musicales plus posées, voire mélodiques, mais lorsque ça part en bourrasque, c'est diablement efficace ! Habituellement, je ne suis pas fan de Hardcore trop sophistiqué, mais G-Anx possède un son qui n'appartient qu'à eux, ils ont une rage .... Bref, ils pratiquent un style de Hardcore que je n'apprécie pas du tout chez d'autres groupes ... C'est peut-être la petite touche "emo" qui fait toute la différence ... Si vous n'êtes pas convaincus jetez une oreille au titre "Clouds of Cancer" ou "The Narrow Path".

Noter qu'une demo du groupe enregistrée en 1986 (non incluse dans le CD) est disponible sur le blog Eminent Scum.

Trève de bavardage, à écouter, le premier EP, "Far Out" et un florilège de quelques titres extraits des autres productions du groupe.

Far out EP (Finn Rds 1989) :



Extraits divers :



Téléchargement / Download : G-Anx : Flashbacks CD

Bon téléchargement, bonne écoute
Cordialement, Xav